L'élevage

Nous allons voir dans cette section du site toutes les informations relatives au gecko léopard et à son maintien en captivité.

Description : 
L'Eublepharis Macularius, étant mieux connu sous le nom de gecko leopard est un lézard assez massif originaire du Pakistan, Iran, Afghanistan et Inde. Cet animal fait partie des geckonidés.

      - C'est un gecko assez grand puisqu’il peut mesurer jusqu'à 20-25 cm, il a une queue importante et grasse puisque c'est à cet endroit qu'il fait ses réserves de graisse. Il a une peau recouverte de tubercule et sa couleur de fond est gris-beige avec des taches brunes réparties sur son corps. Ses couleurs peuvent être variées, en effet on retrouve différentes phases chez les geckos.

      - Ses pattes sont munies de fortes griffes, mais dépourvues de lamelles digitales ce qui peut lui permettre de grimper sur des surfaces quasi verticales, mais l'empêche de grimper aux vitres.

      - Comme tout reptile, sa température varie en fonction des conditions climatiques, c'est pour cela qu'il faut lui maintenir un terrarium aux bonnes températures et ne pas hésiter de se munir d'un thermostat.

      - Comme la plupart des geckos, il est crépusculaire et nocturne. Il sort de sa cachette à la tombée de la nuit pour chasser. C'est grâce à sa pupille verticale qu'il peut bien voir la nuit.

      - Ce gecko fait partie des papis puisqu'il a une espérance de vie de 20 ans environ.

Température :
Pour la température vous pouvez vous servir d'un câble chauffant et d'une pierre chauffante aidant à la digestion. Si vous utilisez un câble, il est conseillé de le placer à l'extérieur du terrarium (moi j'utilise une simple ampoule).

Vous allez devoir réussir à créer une zone chaude et une zone fraiche dans votre terrarium.

    - Vous devez maintenir une température de 30-32° dans le coin chaud du terrarium et une température de 25-26° dans le côté froid.

    - La nuit il devra y avoir une température de 22°.

Éclairage et hygrométrie :
L'éclairage est indispensable pour ces animaux désertiques. Bien que les geckos léopards sortent la nuit il leur faut une source lumineuse la journée.

    - Vous allez devoir maintenir un cycle de 12/12 l'hiver c'est-à-dire 12h d'éclairage et 12h de nuit puis un cycle de 14/10 l'été.

    - L'éclairage a pour but de faire synthétiser la vitamine D et de fixer le calcium. Ils s'y exposent rarement directement, mais ils pourront quand même capter le rayonnement lumineux au travers des trous de leurs cachettes.

L'hygrométrie doit être de 40% ce qui correspond au climat désertique convenant parfaitement au gecko. Cette hygrométrie peut être maintenue juste en ayant un ou deux points d'eau afin que le gecko puisse venir se désaltérer à son aise.

    - Très important changer l'eau tout les jours, imaginez que vous deviez boire toujours la même eau, ce n’est pas cool et bien eux aussi ne trouvent pas ça cool.

    - Il doit également y avoir une boite à humidité pour les mues et pour les pontes. Vous pouvez créer cette dernière grâce à une boite de glace dont vous remplissez le sol de vermiculite humide. Vous découpez une entrée pour votre petit gecko et le tour est joué.

Alimentation :
Les geckos sont insectivores et carnivores aussi .! Il ne mange normalement que des proies vivantes.

La base de l'alimentation se compose donc de grillons et tout autre insecte : criquets, vers de farine (attention très très gras), souriceaux (pour les adultes seulement), blattes, teignes de ruche, ..

Il faut fournir en plus de la nourriture une source de calcium et de vitamine D3 et un produit multivitaminé se trouvant en animalerie.
       - Pour les juvéniles : Une dose de vitamine à tous les repas.
       - Pour les adultes : Une ou deux doses de vitamine par semaine.
       - Femelles enceintes : Chaque repas doit être vitaminé afin de compenser les pertes dues au fait de créer et porter les oeufs.

Il va de soit qu'il ne faut pas les doper, ce ne sont pas des stéroïdes. Il faut donner la dose prescrite sur l'emballage et ne pas en abuser.
Dans la nature le gecko va même jusqu'à manger des scorpions et des araignées.

Le gecko léopard mange des proies vivantes qu’il peut chasser (vision basée sur le mouvement comme la plupart des reptiles), mais en captivité, il mange occasionnellement et rarement des proies mortes (grillons en conserves, par exemple).

 

Dans son milieu naturel, il a à sa disposition un choix de proies très différentes. En captivité, la diversité étant moindre, il convient de supplémenter la nourriture en vitamines et sels minéraux (oligo-éléments et macro-éléments). Le principal apport est celui du calcium, sans lequel les geckos pourraient subir des malformations osseuses (surtout chez les juvéniles et les femelles gravides).

 

Les principaux aliments sont :

        - Les grillons (constituent le régime de base des geckos léopards) ;

        - Les criquets migrateurs ;

        - Les teignes de ruche ;

        - Les souriceaux (nouveau-nés encore roses) pour les spécimens adultes.

        - Encore rare dans le milieu terrariophile, la larve de Bombyx mori, communément appelée vers à soie, est un aliment très riche et parfait pour le gecko léopard.

        - Les blattes (de taille adaptée).

 

Il est souvent recommandé de capturer soit même des proies vivantes telles que chenilles et papillon, criquets et sauterelles, cigales, etc à la belle saison pour apporter un menu le plus varié possible à son gecko. En évitant simplement de prélever les espèces protégées, des animaux vivants aux abords de champs traités aux pesticides et des invertébrés venimeux ou toxiques. 

Choix de l'animal :
Pour choisir votre gecko, vous devez faire attention à différents signes :

    - Il faut que l'animal soit vif et alerte, si c'est possible demandez à le voir se nourrir, car s’il se nourrit bien il y a de très grandes chances qu'il se porte bien. Il faut que la queue soit épaisse, sa queue lui permet de faire des provisions de graisse donc plus la queue est grosse et plus il à de réserves. C'est un bon témoin pour voir la forme d'un gecko.

    - Il faut également vérifier qu'il n'y a pas eu de problèmes avec ces anciennes mues ( doigts qui manquent, etc...). Vérifier également qu'il n'y a pas de traces de blessures.

    - Il faut faire attention à l'animal que l'on choisit.

Hibernation :
La période d'hibernation n'est pas obligatoire, mais conseillée. Cette période d'hibernation sert à favoriser la reproduction et à ce que le gecko se repose un peu.

Si vous souhaitez faire hiberner votre gecko, il faut le faire de fin novembre à fin décembre de préférence. Un mois suffit, mais vous pouvez le faire 2 mois.

Pour que le gecko entre en hibernation, il faut baisser graduellement la température afin d'avoir une température de 20° le jour et de 18° la nuit.

    - Il faut faire attention lors de la mise en hibernation, veillez à ce que le gecko n'ait rien dans le ventre afin qu'il n'y ait pas de problème, car il cesse de digérer une fois qu'il hiberne. Arrêtez de le nourrir la semaine ou vous commencez à le faire hiberner.

 

Commentaires (2)

1. oakleyradarlock.filtech.us (site web) 11/03/2014

If some one desires to be updated with latest technologies then he must be pay a quick visit this web site and be up to date all the time.

2. tomquin 18/02/2013

frenchement pamal ton site continue

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×