Alimentation

Avant toutes choses:
Il faut distinguer les 4 stades chez le Pogona: 
- Nouveau-né (0 à 2 mois),

- Juvénile (2 à 6 mois),

- Sub-adulte (6 à 12 mois),
- Adulte (>12 mois).

Les pogona sont très gourmands .
Bien que l'alimentation des juvéniles soit principalement constituée de nourriture animale (80%), il est aussi important de leur offrir des végétaux (20%).

Lorsque l'agame est sub-adulte commencez à inverser la tendance nourriture animale et végétale au fur et à mesure jusqu'a parvenir à un régime inverse à celui des juvéniles.

Donnez-lui les végétaux et seulement après, les grillons. Diversifier les aliments est une chose primordiale afin d'éviter les carences ou les anorexies volontaires provoquées par une lassitude alimentaire.

1°) Les Vegetaux:
À couper, hacher ou râper finement et en petites quantités.

             



Légumes (tous les jours):
Mâche, feuille de chêne, épinards, roquette, persil, carotte, pomme, poire, pissenlit, luzerne, chicorée frisés, blette, scarole, haricots, céleri...



Fruit (1 à 2 fois par semaine):
Papaye, orange, clémentine, mandarine, figue, cassis...


À éviter, voire exclure: tomate, pomme de terre, fruits rouges, ananas, brocoli, choux, concombre, poivrons...




2°) Les Insectes:
Donner des grillons, des morios de temps en temps, des sauterelles, des crickets, des blattes.




Quantités grillons par jours selon âge :
- 0 à 2 mois: 20-30 Micros grillons (2 à 10 mm)
- 2 à 6 mois: 15-20 Petits grillons (10, 15 mm)
- 6 à 12 mois: 10-15 Moyens grillons (15, 20 mm)
- 12 à + mois: 5-10 Grillons adultes (25 mm) tous les 2-3 jours


Il faut oublier les vers de farine qui réduisent leur appétit étant donné que c'est une friandise et qu'ils finissent par réclamer uniquement ceux-ci.

Pour les juvéniles, les repas doivent être constitués d'insectes de taille adaptée, de façon quotidienne.


Au fur et à mesure de sa croissance, le pogona acceptera volontier des petits souriceaux. Ceux-ci sont à la fois riches et bien équilibrés, ce qui en fait un très bon aliment.

Ils seront surtout recommandés après hivernation et pour les femelles lors de  gestations.
La nourriture ne doit pas être plus large que la distance séparant ses 2 yeux.

3°) Complements Alimentaires:

   
Il faut leur donner du CALCIUM en complément alimentaire surtout étant juvénile.
Saupoudrez les insectes "du jour" de calcium pur tous les deux jours afin d'obtenir un apport plus élevé en calcium qu'en phosphore.




Un apport en VITAMINE sans D3  une fois par semaine jusqu'à ses 1 an, puis occasionnellement pour rebooster un pogo fatigué ou une femelle après une ponte

La D3 n'est pas bonne pour eux, un apport trop grand pourra engendrer une calcification les reins et provoque des insuffisances rénales.
La D3 est uniquement synthétisée dans l'organisme grâce à l'émission d'UVB, d'où l'importance d'une source ubv en 10%.


4°) Eau:


L'eau du robinet convient très bien, vous pouvez faire boire légèrement les juvéniles qui ne s'hydratent pas forcément correctement, mais donnez-leur surtout des légumes et fruits qui leur apporteront l'eau nécessaire. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site